Carême 2009 : A LA DÉCOUVERTE DE JEAN CALVIN

PRÉFACE

Il y aura un avant 2009 et un après 2009 !

Le protestantisme réformé francophone avant cette date osait à peine revendiquer son héritage calviniste. C’est tout juste s’il n’en avait pas honte ! Les images négatives qui collaient à la peau de Jean Calvin (1509 - 1564) avaient la vie dure et les nuancer en replaçant le réformateur dans le contexte de son époque était un combat perdu d’avance.

Un des intérêts du 500ème anniversaire de l’année de sa naissance est d’avoir permis une véritable éclosion d’ouvrages sur sa vie, sa pensée, son œuvre tout à la fois littéraire et théologique. Chacun trouvera chaussure à son pied, du livret tout simple pour l’enfant au livre universitaire le plus documenté. Il n’est plus désormais ridicule de s’intéresser aux écrits de celui qui a marqué l’histoire des idées et celle du christianisme

L’équipe du Carême protestant a donc fait le choix elle aussi de proposer une série sur France Culture. Pour une fois, elle a délaissé les habituelles conférences à ancrage biblique pour se tourner davantage vers l’histoire, même si la pensée du réformateur est pétrie de références bibliques. C’est l’option de la diversité des intervenants et des thématiques qui a été retenue, pour mieux appréhender sous différents angles une œuvre dont l’ampleur est stupéﬠante. Par cette approche, un survol de sa pensée est rendu possible : Calvin dans son rapport à la Bible, dans sa compréhension du salut et de la grâce, dans sa vision de l’Église, dans ce qu’il dit de la morale et de l’éthique sociale et politique pour terminer par l’héritage qu’il nous laisse.

A travers ces pages, nous recevons Jean Calvin comme un témoin de son temps qui a cherché à faire entendre à sa manière dans une période troublée, la parole de Dieu. Il a su combiner tout à la fois une ouverture de cœur et d’esprit, une intelligence de la foi et une conﬠance inébranlable en la grâce de Dieu, pour faire rayonner l’espérance de l’Évangile dans les différents domaines de l’existence humaine.

La lecture de ces interventions nous donnera assurément l’envie d’aller plus loin et de lire par nous-mêmes ses écrits, en particulier « l’Institution de la Religion chrétienne ». Elle nous encouragera, dans un contexte actuel semblable de crise et de troubles, à rechercher des chemins nouveaux de ﬠdélité à l’à€°vangile de manière conﬠante, ouverte et réfléchie.

Pasteur Denis Heller